les amis de Montmorin


ACCUEIL
LOCALISATION
  HISTORIQUE  
LA COUTUME
GALERIE PHOTOS


DOCUMENTATION


  XVIIIème - XXème siècle| Architecture| Plan du château| Stratigraphie du site| Seigneurie de Montmorin| Généalogie| Le blason
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Architecture
Le château de Montmorin est mentionné pour la première fois dans les années 950. Le château actuel a été construit aux XIIe et XIIIe siècle. Les bâtiments se divisent en deux parties. Une première enceinte, fermée par une courtine et à laquelle s’adossent des bâtiments, délimite la basse cour tandis que le second ensemble renferme l’habitation seigneuriale dans la haute cour. Ces constructions sont toutes réalisées avec des matériaux locaux : le basalte, roche résistante d'origine volcanique, trouvé sur place, et l’arkose jaune acheminé de la plaine.
Il semblerait qu’à une époque plus reculée, une seule enceinte de pierres et éventuellement de bois, dont on voit encore les fondations dans la basse-cour, protégeait un unique donjon rond bâti sur le rocher.
L’enceinte du XII-XIIIè a été entièrement conçue pour la défense. Elle n’a pour toutes ouvertures que des meurtrières, et est surmontée d’un chemin de ronde. Elle compte encore aujourd'hui quatre tours dont deux tours d’angle crénelées. Une de celles-ci est une autre flanquent la porte d’entrée. Le château étant entouré d’à-pics de toutes parts, cette unique porte y donnait accès. Le chemin conduisant à cette dernière, était limité d’un côté par une chicane. Ainsi, l’angle droit que formait le chemin, empêchait l’ennemi de reculer pour prendre de l’élan et enfoncer la porte en bois avec un bélier. Le chemin suit également une courbe juste avant l’entrée au château, ce qui rend inutiles d’éventuelles manœuvres du bélier.
D’autre part, cette porte se trouve à l’extrémité gauche de l’enceinte ce qui explique que lorsque les assaillants empruntent le chemin y conduisant, ils exposent leur flanc droit aux flèches des défenseurs. Alors même, que c’est toujours du côté gauche que l’on tient le bouclier, se réservant la main droite pour l’épée. La 3ème tour dépasse d’ailleurs de l’enceinte afin que, en utilisant ses archères, les défenseurs puissent tirer sur les ennemis se trouvant sur ce chemin.
Le bas de la deuxième tour forme un renflement à hauteur d’homme, destiné à faire ricocher les pierres qu’on a fait glisser du haut de la tour, et qui ainsi vont toucher les assaillants à la tête.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11

Le Château de Montmorin         Le Musée Henri Delaire         L'association         Les ressources     webcam direct facebook Partenaires
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Association des Amis du Château de Montmorin - Château de Montmorin - 63160 MONTMORIN - Tél. 04 73 68 30 94 - contact@chateau-de-montmorin.fr